Nos outils d’artisan confiturier

Les chaudrons de cuivre

1/ le cuivre permet la répartition de la chaleur.

Pour la cuisson des différents sucres les températures doivent rester basses. Le cuivre transmet parfaitement la chaleur, il l’absorbe vite et la répartit uniformément. Cela évite les points chauds et la température de cuisson est homogène.

2/ Le cuivre agit sur les molécules de pectine par échanges ioniques.

A la cuisson, les fruits libèrent les molécules de pectine naturellement présentes dans la paroi des cellules. Le cuivre favorise la liaison de ces longues molécules en créant des « ponts ». Une fois liées entre elles les molécules de pectine forment un réseau et piègent l’eau et les arômes, c’est la gélification.

3/ La forme évasée des chaudrons de cuivre favorise l’évaporation et la cuisson courte.

En perdant de l’eau le taux de sucre présent dans la confiture augmente. Nous utilisons des chaudrons larges pour avoir une grande surface d’évaporation à la cuisson. Cette capacité d’évaporation rapide nous permet d’avoir des cuissons plus courtes, ce qui préserve et optimise le goût du fruit, et restitue sa couleur vive.

 

Les cuillères en bois

Fabriquées par notre équipe dans un bois résistant, neutre et léger, elles sont le prolongement de la main de l’artisan confiturier.  Leurs mouvements sont précis et dessinent souvent un « 8 » pour bien mélanger les ingrédients entre eux…Et chacun à la sienne !